Huile sur toile/canvas, transponder (puce). 100×70 cm, inachevé.

Le cliché de l’influenceuse parfaite. Elle ne remarque pas le nid dans sa chevelure. Elle ne perçoit pas non plus, l’image du bonheur familial, de la solidarité, de la chaleur, des soins, du soutien et de la communication analogue. Elle n’entend pas non plus les gazouillis. Son univers s’appelle “médias sociaux”. Dans son regard : Twitter. Sa fidèle complice: la souri. Clics, amis virtuels, contributions insignifiantes et likes ont remplacé la tenderesse, la sécurité, l’empathie et la protection. Caché derrière la façade, un univers impitoyable, manipulateur, rempli d’amis virtuels, d’attentes insatisfaites et d’illusions. Tu décides à toi seul.